Travis Grant et Rico Leroy relèvent le défi

Travis Grant et Rico Leroy

Travis Grant et Rico Leroy ont participé au raid aventures pour l’Odyssée du Flocon à la vague. Récit.

Nous voila donc parti pour 4 jours de Raid Aventures pour l’Odyssée du Flocon à la vague. un défi sportif à vocation éducative pour sensibiliser les générations futures aux problèmes de la pollution et de la surconsommation de notre eau. Travis est très étonné de se retrouver au milieu de multiples Champions Olympiques et Mondiaux mais il a tout a fait sa place parmi l’élite des sportifs, il nous le prouvera par la suite. Le programme du 1er jour est plutôt physique et dans un domaine loin de notre élément de prédilection, l’eau.

Un Trail de 400m de dénivelé en courant jusqu’au refuge du cirque Gavarnie. Ce n’est vraiment pas notre domaine mais nous sommes tous les deux des compétiteurs et nous lâchons rien. Nous arrivons 3ème au refuge où nous attend un repas traditionnel Pyrénéen.

C’est vers minuit que sera lancée la deuxième épreuve, un course d’orientation en pleine montagne de nuit. Encore une fois, nous nous accrochons et finissons 2ème à l’arrivé à l’auberge.

La nuit fut profonde et réparatrice, c’est exactement ce qui nous fallait pour attaquer la 3ème épreuve. Le Saut à l’élastique. Nous passons tous les deux sans encombre ce défi et nous nous retrouvons au pied d’une « via ferrata » plutôt engagée pour remonter au point de départ sur le pont Napoléon. On enchaine avec une course de canyoning de 4km entre cailloux et saut dans l’eau glacé. Nous restons à notre place en prenant la 3ème marche du podium.

Départ pour Lourdes où cette fois un hôtel quatre étoiles est mis a notre disposition. Demain débute enfin les épreuves aquatique et Jamie Mitchel nous rejoint pour faire connaissance avec les organisateurs de ce concept de Raid Aventure à but éducatif. Il est maintenant ambassadeur pour la principauté de Monaco pour développer ce genre d’événements sur le caillou.

Nous attaquons ce 3ème jours avec du kayak en eau vive et du SUP. Je vous laisse imaginer la démonstration que nous avons fait à tous nos amis sportifs venant de milieu éloignés de nos pratiques respectives.  Il s’en suit une descente en rafting où nous nous amusons à pousser et déstabiliser les autres embarcations. L’ambiance est très bonne, Jamie et Travis se fondent doucement dans le groupe.

Départ pour Biarritz. Après 2 heures de bus où Jamie nous a fait visionné son film « Decade of dominance » nous voila arrivé à l’hôtel juste en face du vieux port. Malheureusement, les mauvaises conditions auront pour effet l’annulation du sauvetage côtier et du parcours subaquatique nocturne. Une « petite soirée » sera mise en place et les organismes seront tout autant sollicités…

Le lendemain matin, les conditions sont encore piree que le vieille et ce sera au tour de la pirogue Hawaiienne et du Surf d’être annulés. Une course entre les cents marches et le port sera mise en place, puis un parcours acrobatique aquatique installé au port vieux. Nous sommes cette fois associés aux « amateurs » qui ont fait les qualifications le matin même alors que nous étions au SPA du Sofitel de Biarritz en mode récupération. Nous nous retrouvons avec la moins bonne équipe puisque nous avons remporté le challenge « pro » des 3 premiers jours. Le parcours acrobatique est très fun et nous nous en sortons plutôt pas mal. Nous finirons 2ème de ce « proam » et repartirons avec pleins de cadeaux. Le soirée sera très arrosée et le retour en chambre très tardif.

Je réveille tout le monde pour partir à la course « Bikingo Eguna Hondarribia » où une Eurosupa 2*. Travis décide de faire cette course en Pirogue pour préparer la Olamau (course de 100km en équipage V6 qui démarre mercredi). Je vais donc pouvoir essayer le protos NSP qu’il m’a amené et avec lequel il a battu Conor Baxter à plusieurs reprise. Nous sommes une vingtaines de SUPers au départ et le niveau général est bon. Je n’ai pas ramé depuis l’Allemagne et je prends un peu cette course comme un entrainement en espérant tout de même finir sur le podium. C’est Roman Frejo Perez qui remporte cette course, je finis 30 secondes derrière et je pense que sans mes deux chutes j’aurais peut-être pu jouer la victoire. Travis remporte l’épreuve OC1devant deux copains qui rament aussi en Pueo by WOO.

Il est maintenant l’heure de mettre Alain et Travis dans le train pour Paris, demain Travis s’envolera pour Hawaii pour participer à une des courses les plus réputée et certainement la plus dur qui existe en V6. Il m’avouera que la France pourrait être un pays où il pourrait vivre facilement et ce malgré la pluie qui nous a suivi durant tout ce périple. Il reviendra c’est certain et espère de tout cœur que les organisateurs ouvriront les yeux sur la chance que nous avons à pratiquer un sport de pleine océan. Il ne faudrait pas juste le restreindre à quatre bouées à cause de problèmes logistiques.

DSC_0017 IMG_2552 IMG_2550 IMG_2548 IMG_2547 IMG_2542 IMG_2538 IMG_2536 IMG_2534 IMG_2533 IMG_2532 IMG_2517       IMG_0033   IMG_0027 IMG_0023  IMG_0019 IMG_0015 IMG_0013  DSC_0110 DSC_0106 DSC_0104 DSC_0100 DSC_0094 DSC_0093 DSC_0074 bis DSC_0072 bis DSC_0071 bis DSC_0069 bis DSC_0068 bis DSC_0067 bis DSC_0063 bis DSC_0059 bis DSC_0035 DSC_0034 DSC_0034 bis DSC_0033 DSC_0032 DSC_0030

 

A propos Franck.d 1523 Articles
Journaliste et photographe, je suis rédacteur en chef du magazine spécialisé sur le stand up paddle (SUP), Get Up SUP Mag. Retrouvez toute l'actualité du stand up paddle sur Get Up, l'actualité des compétitions, les balades, les résultats des riders, les nouveautés des marques de SUP.