Rémi Quique remporte l’épreuve de stand up paddle de Dakhla 2011

Les absents ont souvent tort, il fallait faire l’effort de venir. Ne recevant aucune nouvelle de l’organisation du festival de Dakhla, Rémi Quique, Eric Terrien et moi même avons décidé au dernier moment de descendre dans le Sahara pour voir de quoi il en retournait au festival de glisse et de musique de Daklha.

Je connaissais le spot pour y avoir réalisé le premier reportage dans un magasine de windsurf, sujet et vidéo qui permirent à la destination de se faire connaître du grand public mais aussi des acteurs voyagistes et autres clubs maintenant implantés au PK 25 (la lagune).

Eric Terrien et moi même avions acheté en dernière minute un billet d’avion Milan/Agadir, à nous ensuite les 1200 kilomètres jalonnés de contrôles de police (ils sont très nombreux). Rémi, dans un premier temps m’avait envoyé un mail du genre, « je suis débordé dans mon surf camp » (le Sossego, voir Get Up # 2). Deux heures plus tard, j’avais son plan de vol, il arrivait deux heures après nous à Agadir, le temps de récupérer une superbe Logan blanche pour avaler le bitume du Maroc et le voilà qui débarquait avec sa 7’11.

Notre but était de ramener (sur les conseils avisés de Greg Closier) un maximum d’images pour le dernier volet du prochain et premier dvd Get Up avec le plus de riders possibles en action. Nous avions aussi demandé à Antoine Delpero et Sean Poynter de se joindre à nous mais le premier n’avait aucune planches dispos à se mettre sous les pieds à son retour d’Hawaii (Antoine on se fera un autre trip au Maroc sous peu c’est promis) et pour Sean, son sponsor refusa de débourser la somme nécessaire (pour cela il eusse « fallusse » que l’on leur cédasse nos images libre de droit pour le catalogue 2012 de la marque Thaïlandaise, on l’avait déjà fait une fois, pas deux non merci…).

Qu’importe et dommage pour le jeune américain, nous avons eu de belles conditions et le plateau  SUP de Dakhla très convainquant. Colin McPhillips et Tommy Lloyd étaient là pour le show et certainement la victoire. Bernd Roediger avec ses surfs engagés (le gamin switche au milieu de ses vagues et ride aussi radicalement des deux côtés) et surtout Rémi Quique leur ont volé la vedette. Rémi, je commence à bien le connaître et je vois les progrès de son surf régulièrement. Avec ses trois dérives, le français pourtant adepte du quad installé au Brésil, a lancé un premier avertissement en série  en devançant un Colin McPhillips certes un peu limité sur sa 8’4 (vue la taille des sets).

En finale à 6 (Greg Closier, Tommy Lloyd, Rémi Quique, Colin McPhillips, Ronan Chatain, Bernd Roediger), Rémi tire le premier et s’impose au take off devant Bernd. Bon choix tactique, il score une superbe droite jusqu’au bord et hisse d’entrée le barème de référence des juges. Mais le vent est fort et il faut 7 longues minutes pour remonter au peak. Colin et Tommy scorent aussi, le premier avec un monstrueux rollers, le second en backside (souvent en slaps pas très jolis) et avec d’interminables noses (il ferait mieux d’enchainer ses rollers backside à midi, ce serait plus payant…). Bernd est un peu émoussé et a du mal à trouver deux bonnes vagues (la première sera pourtant un modèle du genre, radicale et très riche en diversité).

Bon je ne vous raconte pas tout, faudra lire le prochain Get Up et éventuellement acheter le DVD pour tout voir. On salue aussi le courage des quatre fille Sara Hebert, Sarah Burel, Fabienne d’Ortoli et Nicole Boronat qui ont eu du courage durant un heat qui tarda à être lancé (Nicole s’impose devant Sara Hebert et Fabienne d’Ortoli).

On salue également les énormes progrès de Benoit Carpentier  sur sa Naish 7’3. Le breton bien drivé par Greg Closier a fait sensation, on lui consacrera ainsi qu’à Bernd un chouette portrait. Benoit a même eu le plaisir de se retrouver encadré par sept garde du corps en tenues noires quand un jeune homme lui a demandé  : »c’est bien, l’eau est chaude, c’était bien les vagues ? » Benoit était en face du roi du Maroc, Mohammed VI (nous étions absents sur un secret spot avec Bernd sinon nous aurions demandé à Benoit de dealer une Ferrari royale à la place de notre Logan pour remonter sur Agadir, ndlr). Idem aussi côté progression pour Eric Terrien, le spécialiste de la race s’affirme un peu plus en vagues sur ses protos Nidecker, Eric va encore développer de nouvelles planches pour avancer en vagues et sur la qualité de ses spots aux Canaries, il a moyen de monter encore en niveau.

Enfin le festival (dans sa partie musique) a été annulé le samedi soir, des jeunes ayant incendié la partie arrière de la scène. Tout le monde a donc été cantonné au camp (sauf Rémi Quique qui a bravé le couvre feu pour aller nous chercher quelques sandwichs en villes, le repas du soir se faisant cruellement attendre au campement).

Voilà les amis, vous savez un peu tout en vrac. Le dimanche, c’était un peu soupe à la grimace avec une cérémonie de remise des prix en catimini loin des fastes promis pour cette occasion. L’organisation souhaitait aussi volontiers minimiser la portée politique de cet acte dans un Maghreb en pleine mutation, n’oublions cependant pas que le Maroc n’a pas réglé le problème du Sahara Occidental, territoire non autonome selon l’ONU depuis le départ des espagnols en 1976. Les accrochages sont fréquents comme en novembre dernier, un festival avec de nombreux journalistes invités était une très belle tribune pour aussi faire passer un message plus politique (de nombreux blessés et un mort sont à déplorés dans ce que les organisateurs qualifient de « débordements de jeunes casseurs excités par les chaines de télévisions d’informations continues »).

[nggallery id=45]

 

Stand Up Hommes
1 / Rémi Quique
2 / Colin Mc Phillips
3 / Tommy Lloyd
4 / Greg Closier
5 / Ronan Chatain
6 / Bernd Roediger

Stand Up Femmes
1 / Nicole Boronat
2 / Sarah Hébert
3 / Fabienne D’Ortoli
4 / Faustine Merret
5 / Sarah Burel

 

 

 

 

A propos Franck.d 1523 Articles
Journaliste et photographe, je suis rédacteur en chef du magazine spécialisé sur le stand up paddle (SUP), Get Up SUP Mag. Retrouvez toute l'actualité du stand up paddle sur Get Up, l'actualité des compétitions, les balades, les résultats des riders, les nouveautés des marques de SUP.

2 Commentaires

  1. Bonsoir,

    Plus ça va, plus j’aime vos articles, qui remontent nettement le niveau de la presse web. Le sport c’est bien, l’aparté sur la situation du Sahara occidental, c’est parfait, bref, continuez.
    Greg (Closier) m’a dit que le DVD serait superbe, il me tarde de le voir…(et de lire le #3). Pour le bon vin, si vous faites un détour par Carantec, bienvenue!
    Ronan « Doc Jacobs »

  2. merci c’est très gentil, on va tâcher de faire les choses bien et je note un petit détour par Carantec !
    a bientôt
    franck

Les commentaires sont fermés.