Première sortie de la Nah Skwell Scow sur le défi des Goémoniers

Il en a l’habitude : Bruno André, le testeur développeur des planches Nah Skwell, n’est pas avare de bonnes idées pour faire avancer le SUP vers de nouvelles directions (défenseur de la pagaie à attaque dite plate, harnais husky style, Sealion…). La dernière en date va certainement faire parler sur les forums de stand up paddle même si ce n’est pas vraiment l’idée première de ce nouveau développement. Depuis quelque temps déjà, Bruno André cherchait une solution technique pour contourner ce qu’il avait ciblé comme « le problème de l’étrave ». Ainsi il explique : « avec une étrave, la planche part de côté et pousse de l’eau ce qui ralentit sa vitesse. Quand j’ai vu les photos du bateau Magnum, un mini 6,50 révolutionnaire conçu par l’ingénieur et architecte naval David Raison avec une carène inspirée des bateaux américains les scows, à étrave ronde. Je me suis dit que c’était peut être la solution. » Quelques semaines plus tard, la Nah Skwell Scow est de sortie et Bruno de retour sur une compétition de sup race, lui qui n’avait plus couru depuis mai dernier. « La planche glisse vraiment bien, avec le peu d’entrainement que j’avais et malgré ce proto assez lourd en fibre, j’arrive 7e en 12’6. Sans cette planche, je terminais dans les 20 c’est certain. C’est en fait une 17′ dont tu aurais coupé le nez. Et sa forme ronde à l’avant lui permet de partir très vite au surf. Didier Leneil du shop Nexpa en a reçu une et il a été très étonné de la vitesse de la board sur son parcours habituel. »

C’est d’ailleurs Didier Leneil qui s’impose en 14′ sur la course bretonne organisée par Hoalen, un parcours que Greg Closier (qui abime sur l’épreuve son aileron en passant trop près du bord pour éviter le courant alors qu’il avait pris un super départ, il finit la course sans dérive) nous avait décrit comme technique sur les trois premiers kilomètres puis assez facile et plat avec le courant. Il nous avait aussi prédit que les planches étroites allaient se retrouver devant. Et il en fut ainsi avec Gaétan Séné sur sa Starboard 12’6 (premier dans cette catégorie, ndlr) qui colle derrière la 14′ Fanatic. Amaury Dormet, lui aussi sur 14′ Fanatic devance le nouveau rider de chez Naish, Rico Leroy en 12’6. Ce dernier venait sur cette épreuve pour prendre ses nouveaux jouets et les tester en live. Le voilà certainement rassuré avec de belles perspectives pour sa saison de stand up. Enfin saluons la vitesse des « jeunes », les frères Carpentier et Arthur Daniel s’affirment un peu plus comme les nouveaux prétendants pour les épreuves à venir.

Nah Skwell Scow de production en sandwich dispo courant juin.

 

1 : Didier Leneil 14′ FANATIC
2 : Gaetan Sene 12’6″ STARBOARD
3 : Amaury Dormet 14′ FANATIC
4 : Rico Leroy 12’6″ NAISH
5 : Yoann Cornélis 12’6″ FANATIC
6 : Mathieu Carpentier 12’6″NAISH
7 : Arthur Daniel 12’6″ JIMMY LEWIS
8 : Vincent Guillaume 14′ NAISH
9 : JB Daniel 14′ JIMMY LEWIS
10 :  Samuel Urvoy 12’6″ FANATIC
11 : Bruno André Nah Skwell Scow 12’6

En gras le classement 12’6 à différencier du scratch

 

A propos Franck.d 1518 Articles
Journaliste et photographe, je suis rédacteur en chef du magazine spécialisé sur le stand up paddle (SUP), Get Up SUP Mag. Retrouvez toute l'actualité du stand up paddle sur Get Up, l'actualité des compétitions, les balades, les résultats des riders, les nouveautés des marques de SUP.