Quel bilan de l’équipe de France sur les mondiaux ISA du Danemark ?

Justine Dupont, membre de l'équipe de France de surf

La France, nation forte du SUP mondial ?

L’équipe de France de stand up paddle et de paddleboard termine à la seconde place du classement des nations des championnats du monde ISA au Danemark. En tête avant les épreuves techniques, les Français ont rétrogradé à la deuxième place au terme d’un relais survolé par les Australiens champions du monde par équipe.

Les Bleus ont fait aussi bien qu’en 2016 à Fidji. Vice-championne du monde dans le Pacifique sud, l’équipe de France conserve son rang en 2017 dans le nord de l’Europe au Danemark sur le spot de Casper Steinfath. Mission remplie diront certains même si le team France peut nourrir quelques regrets, la médaille d’or était sans doute à leur portée. En effet, après les épreuves de SUP surfing (titre de vice championne du monde pour Justine Dupont derrière l’australienne Shakira Westdorp, médaille de bronze pour Ben Carpentier chez les hommes), l’équipe de France avait alors pris les commandes du classement provisoire. Plus fort que les Français samedi sur les épreuves techniques et dimanche sur le relais, les Australiens ont malgré tout pu conservé leur titre mondial.

Au final, avec trois médailles d’argent et deux de bronze en individuel, la France a réussi un superbe parcours couronné par un formidable relais dimanche et une deuxième place derrière l’Australie et devant la Nouvelle-Zélande.

Les filles ont d’ailleurs été plus en vue que les hommes, Titouan Puyo, émoussé, et Arthur Arutkin, pas vraiment en mesure d’accrocher les meilleurs, n’ont pas été aussi souverains que par le passé. Justine Dupont (surf), Amandine Chazot (sprint) et Olivia Piana (beach race), toutes trois vice-championne du monde, ont ramené de précieux points pour le classement des nations. Olivia Piana, 5 fois en argent sur les Mondiaux ISA, remporte par ailleurs le bronze sur la longue distance, tout comme Julien Lalanne (prone technical). Néanmoins, à l’issue de la compétition, les cadres de l’équipe de France posent la question de la représentation du prone paddleboard sur des Mondiaux ISA. « Une discipline qui ne concerne qu’une poignée de nations et qui est largement pratiquée et dominée par les Australiens. » Affaire à suivre, même si des athlètes comme Jordan Mercer sont de formidables ambassadeurs du prone paddleboard et qu’il serait dommage d’exclure cette discipline sous prétexte qu’elle est peu pratiquée sur nos spots. Personne ne pose cette question sur une Molokai2Oahu par exemple, le prone est une discipline à part entière de la rame sur cette prestigieuse épreuve et la filiation (même s’il n’est pas actée au niveau fédéral) incontestable. Une nouvelle pondération des points attribués à cette discipline sur les Mondiaux ISA semble cependant souhaitable pour coller au plus près des pratiques de rame issues du surf.

Dans les bonnes surprises de cette édition 2017, notons aussi le titre de champion du monde des sprints de la slovène Manca Notar et du danois Casper Steinfath chez lui (la pression devait être forte), et la médaille d’or sur la longue distance SUP de Bruno Hasulyo. Chez les femmes, et ce n’est pas une surprise, on soulignera la suprématie d’Annabel Anderson juste avant les prochaines PPG. Soulignons enfin que les conditions très plates sur les épreuves de SUP ont nivelé le niveau des équipes et que parmi les favoris, les plus frais physiquement ont incontestablement eu l’avantage pour s’imposer.

Classement général des nations 2017
1 – Australie 13,001 pts
2 – France 12,533 pts
3 – Nouvelle-Zélande 12,068 pts
4 – Hawaii 11,279 pts
5 – Etats-Unis 9,788 pts
6 – Brésil 9,240 pts
7 – Danemark 8,963 pts
8 – Italie 8,607 pts
9 – Japon 8,100 pts
10 – Afrique du Sud 7,740 pts
(classement complet des 42 pays ICI)

Les champions du monde 2017
Stand Up Paddle longue distance messieurs : Bruno Hasulyo (Hongrie)
Stand Up Paddle longue distance dames : Annabel Anderson (Nouvelle-Zélande)
Stand Up Paddle technical race messieurs : Mo Freitas (Hawaii)
Stand Up Paddle technical race dames : Annabel Anderson (Nouvelle-Zélande)
Stand Up Paddle sprint messieurs : Casper Steinfath (Danemark)
Stand Up Paddle sprint dames : Manca Notar (Slovénie)
Stand Up Paddle Surfing messieurs : Luis Diniz (Brésil)
Stand Up Paddle Surfing dames : Shakira Westdorp (Australie)
Prone Paddleboard longue distance messieurs : Lachie Landsdown (Australie)
Prone Paddleboard longue distance dames : Jordan Mercer (Australie)
Prone Paddleboard technical race messieurs : Lachie Landsdown (Australie)
Prone Paddleboard technical race dames : Jordan Mercer (Australie)
Relais : Australie
Team Champion : Australie

Le site des Mondiaux ISA

Photo : Justine Dupont. Image ISA.

A propos Franck.d 1518 Articles
Journaliste et photographe, je suis rédacteur en chef du magazine spécialisé sur le stand up paddle (SUP), Get Up SUP Mag. Retrouvez toute l'actualité du stand up paddle sur Get Up, l'actualité des compétitions, les balades, les résultats des riders, les nouveautés des marques de SUP.